Un site Internet doit impacter pour permettre de trouver des clients que l’on soit en B2C ou en B2B. Pour cela, il doit convaincre les internautes de laisser leurs coordonnées ou d’acheter sur votre site. Or pour les convaincre, il faut déjà leur donner envie de rester sur votre site plus de 30 secondes et de visiter plus qu’une seule page. Ce n’est pas gagné si vous avez un fort taux de rebond.

Dans cet article, je vais vous expliquer ce qu’est le taux de rebond, comment il est calculé et enfin comment il faut l’analyser pour avoir un site performant.


Le taux de rebond, qu’est-ce que c’est ?

Un rebond sur un site Internet est l’action d’un internaute qui ne va consulter qu’une seule page du site avant de le quitter.

Le taux de rebond vous donne donc la part des visiteurs qui ne visitent qu’une seule page de votre site, avant de retourner en arrière ou fermer leur navigateur.

L’objectif étant que votre visiteur navigue sur plusieurs pages de votre site Internet, votre taux de rebond doit être le plus bas possible. C’est de cette manière que vous allez convaincre et avoir un site Internet efficace.

Par exemple, si votre page d’accueil a un taux de rebond de 70%, cela signifie que 70% des visites de votre site qui ont commencé par cette page ne sont pas allées plus loin. Autrement dit, uniquement 30% de ces visites ont donné lieu à la navigation sur une ou plusieurs autres pages du site. Dur constat n’est-ce pas ?! Vous vous donnez du mal pour faire connaître votre site et 70% des visiteurs ne vont pas plus loin que la page d’accueil… Figurez-vous que ce n’est pas aussi exceptionnel, loin de là. Vérifiez votre site !

Notez que si vous arrivez à convaincre dès la première page le visiteur de laisser ses coordonnées, votre taux de rebond aura beau être bas, il ne sera pas mauvais pour autant.


Comment calculer le taux de rebond ?

Bien heureusement, nous n’avons pas à calculer nous-même ce taux de rebond, c’est une statistique se trouve dans Google Analytics, avec les autres statistiques de votre site.

Je vais vous montrer où il se trouve.

Mais avant cela, il me faut préciser un point important : la différence entre le taux de rebond moyen de votre site et les taux de rebond de chaque page (d’entrée du moins).

En effet, chaque page par laquelle le visiteur peut entrer sur votre site a un taux de rebond qui lui est propre. La page d’accueil, l’article de blog, la page produit, toutes ces pages peuvent être des pages d’entrée sur le site, elles ont leur propre taux de rebond.

Google Analytics vous donne le taux de rebond par page et le taux de rebond moyen du site.

Le taux de rebond moyen

Il se trouve sur la page d’accueil de votre compte Google Analytics. Sélectionnez la période que vous souhaitez analyser, et regardez dans l’exemple ci-dessous où il se trouve :

Ce taux de rebond est une moyenne des taux de rebond de chaque page d’entrée sur votre site (ou page de destination/atterrissage = landing page). Or les moyennes sont souvent trompeuses, vous n’apprendrez pas grand chose en vous arrêtant à cette information. Vous devez analyser le taux de rebond de chaque page du votre site.

Le taux de rebond de chaque page

Bien heureusement, il s’agit là aussi d’une statistique que va vous donner Google Analytics. Mais il faut fouiller un petit peu plus. Lorsque vous êtes connecté(e) à Google Analytics, utilisez le menu sur le côté de votre écran pour aller sur « Pages de destination » (attention le mot peut être coupé).

Je vous montre sur la copie écran ci-dessous les 3 clics que vous devez faire pour trouver le taux de rebond de chacune de vos pages. Sur l’écran final, vous aurez une liste de vos pages de destinations (pages par lesquelles rentrent vos visiteurs) avec leur taux de rebond respectif.

Quel taux de rebond devez-vous viser ?

La réponse la plus sérieuse que je peux vous donner est la suivante : le taux de rebond idéal pour un site est celui qui permet, en fonction du trafic du site, de garder assez de visiteurs pour remplir ses objectifs de contacts et/ou de vente.

Il y a donc quelques calculs à faire pour pouvoir calculer votre taux de rebond idéal.

Je peux tout de même vous donner quelques indications sur votre taux de rebond actuel :

  • Un taux de rebond compris entre 40% et 60% est de qualité. Mais attention, ce n’est pas la seule statistique à regarder pour savoir si votre site est vraiment efficace.
  • Un site web avec un taux de rebond à 30% est exceptionnel, un taux inférieur est même souvent le signe d’un mauvais paramétrage de votre site (ou de Google Analytics).
  • En revanche, il faut commencer à vous inquiéter si votre taux de rebond excède les 70%. Cela signifie qu’il y a un tiers de vos visiteurs seulement qui poursuivent leur navigation sur votre site, ce qui pourrait être inquiétant.
  • Notez que les blogs et les sites de contenus ont généralement un taux de rebond élevé (au-dessus des 70%) car les internautes y viennent lire un contenu précis.

Analyser et améliorer le taux de rebond

Le taux de rebond moyen que vous donne Google Analytics quand vous vous connectez est juste la moyenne de tous les taux de rebond des pages de votre site. Cela vous donne un aperçu global de la qualité des pages qui peut être trompeur.

Vous pouvez avoir certaines pages très efficaces et d’autres avec un taux de rebond supérieur à 80%.

Pour cette raison, il est important d’aller regarder le taux de rebond des principales pages d’atterrissage de votre site et en priorité celui de votre page d’accueil :

  • Votre page d’accueil donne-t-elle envie d’aller plus loin et de visiter d’autres pages ?

Vous devez réussir à comprendre ce qui fait fuir vos visiteurs lorsqu’ils naviguent sur votre site. Cela pourrait être un temps de chargement trop lent de vos pages, une image de mauvaise qualité ou une navigation non intuitive. Chaque site possède ses propres problèmes, à vous de déterminer quels sont les vôtres.

Un taux de rebond élevé sur une page n’est pas forcément négatif, si cette page n’a pas vocation à lier vers une autre partie de votre site. Par exemple, le taux de rebond d’un article de blog est généralement plus élevé que celui d’une page (page d’offre/page de produit) mais ce n’est pas catastrophique car l’internaute qui vient lire votre article peut être intéressé uniquement par le sujet en question.

Pour conclure…

Ne confondez pas vos objectifs et les moyens pour y arriver. Le taux de rebond est directement lié au taux de conversion d’un site (vitrine ou e-commerce). Le plus important reste que le visiteur remplisse l’action que vous attendez de lui. Qu’il visite une page ou plusieurs est finalement accessoire.

Si vous souhaitez réellement booster les performances d’un site web, une analyse plus approfondie est très certainement nécessaire.

Si vous n’êtes pas vous-même un professionnel du web marketing ou que vous n’avez pas le temps de vous en occuper, contactez-moi. L’optimisation des taux de rebond et de conversion, sur les sites Vitrine et e-commerce est notre toute première expertise.

Laisser un commentaire