Le référencement naturel peut être un merveilleux allié pour la visibilité de votre entreprise. Mais avez-vous pensé à faire les optimisations indispensables pour que vos prospects vous trouvent sur Google ? Ce sont souvent les mêmes erreurs qui reviennent alors qu’elles pourraient être évitées.

Dans cet article, je vais vous lister 9 erreurs récurrentes à résoudre immédiatement pour booster votre référencement naturel.


1) Avoir un site trop lent

Avoir un site trop lent a un impact négatif sur votre référencement et votre taux de conversion.

Votre page d’accueil contient des images de qualité certes, mais parfois beaucoup trop lourdes. Ce qui ralentit considérablement la vitesse de chargement des pages.

Si votre taux de rebond est supérieur à 70% et que votre site met plus de 3 secondes à charger, je peux vous assurer qu’il sera problématique de faire revenir ces visiteurs ou d’en obtenir d’autres.

Pour booster son référencement naturel, une des premières choses à faire est de réduire la taille et le poids des images du site. Utilisez des outils comme Canva.com pour les mettre au bon format par exemple.


2) Ne pas choisir les bons mots-clés

Ne pas choisir de bons mots-clés est une erreur récurrente lorsqu’on ne maîtrise pas le référencement naturel. Pourtant, se positionner sur des mots-clés trop généraux, trop peu recherchés ou qui ne correspondent pas à l’activité de l’entreprise sera désastreux pour votre visibilité sur Google.

Ne pas étudier la concurrence est également une erreur de taille pour votre référencement. Votre position sur Google dépend des autres sites, que ce soit des concurrents directs ou indirects.

Si vous avez sélectionné les mots-clés sans savoir exactement comment ils fonctionnent vous avez très certainement fait des erreurs. La sélection des mots-clés est une étape qui prend du temps.

Pour booster son référencement, il faut choisir des mots-clés judicieux par rapport à votre activité, vos ressources et vos concurrents. Dans cet autre article, je vous explique comment choisir ses mots-clés pour le référencement naturel.


3) Faire du bourrage de mots-clés (keyword stuffing)

Après avoir entendu des bonnes choses sur le SEO, vous avez décidé d’optimiser vos pages web en mettant en avant une bonne liste de mots-clés. Par conséquent, vous avez répété le même mots-clés sur vos pages un peu partout en vous assurant uniquement que vos phrases restent françaises. Exemple :

Répéter autant de fois le même mots-clés est une mauvaise pratique. En effet, faire du bourrage de mots-clés comme dans cet exemple ne signifie pas faire du référencement naturel de qualité. Les seuls sites autorisés à en faire sont les sites asiatiques car leur algorithme fonctionne différemment. Les copier n’aura rien de valorisant pour améliorer son référencement naturel.

Pour booster son référencement naturel, il faut au contraire intégrer les mots-clés dans vos textes de manière qualitative.


4) Ne pas se focaliser sur la qualité du contenu

Pour booster son référencement naturel, il est capital de créer du contenu qualitatif. En référencement naturel ce sont les meilleurs contenus qui doivent s’afficher en premier, les plus pertinents.

Vos contenus (et donc votre site Internet) ne seront pas bien référencés si vous rédigez des articles trop longs ou au contraire trop courts ou si vous ne répondez pas qualitativement aux questions que se posent les internautes.

Un contenu qualitatif est un contenu bien rédigé, qui apporte de la valeur ajoutée pour le lecteur et également de la crédibilité au site Internet.


5) Mettre en ligne du contenu dupliqué

Vous faites du contenu dupliqué lorsque vous copiez-collez sur votre site des paragraphes entiers présents sur d’autres sites Internet ou d’autre pages de votre site. Si vous continuez à faire ce genre de pratiques, il vaut mieux vous arrêter tout de suite.

Google repère rapidement le contenu dupliqué et n’hésitera pas à vous pénaliser.

Le contenu présent sur un site Internet doit être varié et original. Le copier-coller vous fera plus perdre du temps qu’en gagner. Pourquoi ? Parce que le temps gagné à faire votre copier-coller plutôt qu’à rédiger est inutile si votre texte n’est jamais bien référencé par Google.

Devoir rédiger des textes originaux peut toutefois être problématique lorsque vos produits ou services sont présentés ou vendus sur plusieurs sites différents (sur des marketplace par exemple). Mais même dans ce cas, la règle du contenu dupliqué s’applique. Contactez des experts pour trouver une solution et booster votre référencement.


6) Négliger le référencement naturel depuis le début

« Mon site web est enfin en place. Je vais le mettre dans quelques annuaires puis ça sera bon. Google fera le reste pour moi. » Beaucoup d’entreprises qui s’y connaissent peu en référencement naturel ont tendance à penser comme cela. Pourtant il n’y a que 10 places sur la première page de Google, si le référencement naturel était aussi simple cela se saurait et les critères évolueraient.

Trop souvent, une fois l’interface du site prête, les Balises Title ne sont pas remplies, les meta-description non plus. Il n’y a pas de mot-clé optimisé pour les Landing pages.

Pourtant, toutes ces optimisations techniques à faire avant la mise en ligne du site impacteront considérablement le référencement de votre site.


7) Avoir des erreurs 404

Lorsque les internautes naviguent sur votre site (ou un autre) et tombent sur une page qui n’existe pas, cela affiche une erreur 404. C’est assez frustrant pour l’internaute qui ne trouve pas la page qu’il cherchait mais aussi pour vous qui perdez une visite.

Pour booster son référencement, il faut identifier les erreurs 404, par exemple avec Google search console et prévoir les redirections vers les bonnes pages.

Attention également à ne pas créer une mauvaise page 404 qui par exemple ne proposerait pas de redirection vers une autre page de votre site. Dans le pire des cas, l’internaute frustré quittera votre site.

Évitez ce type de pages :

Privilégiez une page du type :


8) Ne pas travailler sa stratégie de liens

Si aucun autre site Internet ne recommande votre site en faisant un lien vers ce dernier, cela signifie que votre site n’est probablement pas très pertinent pour les internautes. Du moins, c’est ce que le robot de Google va en conclure.

Mettre en place une stratégie de liens retour (ou backlinks), c’est à dire avoir des sites qui font des liens vers votre site web permet de booster son référencement.

Attention, avoir trop de liens retour ou des liens retour non pertinents pourraient bien être catastrophique pour votre référencement. Google récompense les liens de qualité : un site Internet bien référencé et en rapport avec votre activité.


9) Ne pas animer régulièrement un blog

Il est aujourd’hui très difficile, même impossible dans la majorité des cas, d’avoir un bon référencement naturel sans avoir un blog. Pourquoi ? Parce que ce blog vous permet de créer régulièrement de nouveaux contenus et donc de positionner de nouvelles pages, sur de nouveaux mots-clés.

Pour avoir un réel intérêt pour votre site et booster son référencement, le blog doit être soit intégré au site soit installé sur un sous-domaine (comme le blog sur lequel vous êtes actuellement). Animer un blog sur un nom de domaine différent du site n’a pas d’intérêt direct pour booster son référencement.

L’animation régulière d’un blog est de manière générale fortement recommandée pour votre marketing. Cela permet de mettre en avant une expertise, garder le contact avec ses prospects et clients, montrer votre dynamisme, etc.


Conclusion

Il existe de nombreuses mauvaises pratiques en référencement naturel que nous pourrions continuer à lister. Cependant, si vous arrivez déjà à parfaitement tenir compte des 9 erreurs présentées dans cet article, vous mettrez plus de chances de votre côté.

Le référencement naturel prend du temps. C’est pourquoi il est indispensable de se rendre compte le plus tôt possible de ses erreurs.

Prendre le temps de mettre en place une bonne stratégie SEO vaut le coup car les moteurs de recherches peuvent vous amener du bon trafic qualifié et donc des clients / prospects. N’hésitez pas à suivre une formation ou contacter une agence digitale de confiance qui saura vous accompagner.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur le référencement naturel, vous pouvez lire notre article sur les bases pour bien référencer son site sur Google.

 

Laisser un commentaire